Verena Loeliger

Ma démarche artistique est très variée, autant par les sujets que par les techniques. Un sujet peut être « déclenché » de façons très différentes, mais il se développe en général d’une manière organique et dans un temps progressif jusqu’à sa réalisation finale (un peu comme une gestation). Je crée très rarement dans l’urgence. Je travaille souvent en série avec une idée (un concept) de départ.

 

Les techniques exploitées : aquarelle, peinture acrylique, avec pigments, tempera à l’œuf, crayons de couleur, pinceau japonais, feutres (encres de Chine), photographie (Rolleiflex, Polaroïd) objets, installations, performances.

 

L’ombre et la lumière sont une part importante de ma création photographique (noir/blanc): « Femme lumineuse » (silhouette de femme projetée par le soleil sur un dos d’homme), « Tatouage d’ombre » (ombre d’un dessin sur une vitre projetée par le soleil sur un dos de femme), « Pleine lune » (performance nocturne avec un « capteur de lune » photos réalisées par Yves André).

 

Un projet peut être suscité par:

 

I Une rencontre avec un homme : un Bohémien : « Lustres illustres » (polaroïds de lustres d’hôtels et palaces), un jeune homme au visage angélique : portraits mis en parallèle avec des peintures de la Renaissance italienne.

 

II Une sensibilité pour l’universalité de l’être humain : « Sleeping faces » (photos de visages endormis), « Vous souvenez-vous de votre sourire d’enfance ? » (brochure de photos).

 

III L’amour de la nature : « Fragments d’un dialogue sylvestre » (encre de Chine), « Panorama » (plumes, encre de Chine)

 

IV Par la méditation : « Fragments de l’univers » (peintures acrylique).

 

Tout nouveau projet représente pour moi une nouvelle exploration, car la création est une aventure et une découverte permanente.

Informations