Camilla Maraschini

Je présenterai mes photos de cimetières dans lesquels l’art profane se mélange à l’art sacré.

En parallèle, je montrerai le début de mon travail sur une mémoire précise. A partir d’une situation vécue, je crée une courte histoire illustrée, presque un BD. Chaque histoire illustrée aura comme éléments de base la ligne noire, l’aquarelle et l’humour.

Informations