Eliane Gervasoni

Née à Bâle, elle vit et travaille à Lausanne.

Membre du HBP Printmaker’s studio à Manchester (UK) de 2003 à 2010.

Une architecture du silence. Une géométrie de la lumière. Une

scansion rythmique de subtiles déclinaisons sérielles minimales.

Telle apparaît l’oeuvre gravé d’Eliane Gervasoni. Mais rien de

désincarné pour autant. Sous l’extrême dépouillement de ses

épures, la passion de l’estampe court à fleur de papier. La

Bâloise de Lausanne a l’amour du « faire », des gestes et des

matières de la gravure, de l’encre et du papier, de la presse et

du creux. Mais sans l’ombre d’effets de matières racoleurs, de

traits de virtuosité pour la virtuosité, de jeux de décoration ni

de séduction. Nourrie de ses vénérations musicales (John Cage),

architecturales (Louis Kahn) et plastiques (Sol LeWitt, le

Bauhaus), elle travaille dans une concentration et une rigueur

extrêmes qui ne laissent aucune place au hasard ni à

l’approximation. Tendues comme la corde du tireur à l’arc, ses

planches ont le dépouillement radical et subtil, la pureté nue et

la sensualité silencieuse de poèmes sans paroles.   Françoise Jaunin 2013

Informations