Marie Boucheteil

Boucheteil.Image1

D’un point de vue technique et matériel, le travail de Marie Boucheteil peut être qualifié de pluriel. En effet, elle utilise autant la gravure que le dessin, ou encore l’aquarelle ou l’acrylique et va même jusqu’à transposer les formes du papier en installation réelle. Soit le support du dessin devient lui-même sculpture, soit elle instaure un jeu entre création fictionnelle et réalité, dans lequel les objets sont remaniés jusqu’à être dénaturés de leur fonction utilitaire.

La richesse de ces différentes approches lui permet d’explorer une thématique complexe: celle du jeu entre surfaces et volumes. Qu’ils soient sur papier ou objets réels, ses travaux prennent toujours des formes de volumes inhabités, de vêtements flottants. Ces derniers sont comme insufflés de vie et de mouvement, comme des enveloppes et parures animées et pourtant inhabitées. C’est alors un sentiment d’étrangeté, entre présence et absence, mais aussi de fragilité, donnée par le trait et les couleurs, qui se dégage de cet univers.

 

(Julie Lang, Espace abstract)

 

Photographies : Pauline Aellen

 

Informations