Camilla Maraschini

Je travaille depuis une année à un cycle de gravures intitulé « I live in a civilized jungle » (J’habite dans une jungle bien civilisée).
Il y a des gorilles qui s’ennuient, des gens qui se baladent, mangent ou ils font du repassage, le tout sur un fond qui rappelle les papiers peints du 19ème siècle représentant des paysages exotiques et stylisés où le « bon sauvage » a disparu.

Informations