Delphine Broggio

Cher APERTI,

À mon sens, il faut d’abord être curieux, sensible et à l’écoute. Savoir voir l’invisible parfois. Un photographe doit savoir remarquer ce que les autres ne perçoivent pas, il doit être capable de saisir des détails parlants, qui racontent quelque chose, qui véhiculent de l’émotion. »

Depuis toute petite, je considère que l’image berce le quotidien et forge l’imaginaire. Un cliché instantané a le pouvoir de ne pas décider d’un scénario, et de laisser notre imagination s’évader selon nos émotions. J’ai toujours aimé l’art, le dessin, la peinture, la photographie et j’ai rapidement été convaincue de vouloir m’orienter vers un métier artistique. J’ai d’abord passé des tests d’orientation pour rassurer mon cher père cartésien, qui ont démontré qu’une voie artistique était bien la seule chose pour laquelle j’étais faite ! J’ai, alors, commencé par une année au cours préparatoire aux arts appliqués de Vevey en 1993.
C’est là que j’ai vraiment commencé la photographie, le développement, les tirages.

Je voulais initialement devenir graphiste et si je n’avais pas eu ce professeur de photographie qui m’a imposé de passer l’examen d’entrée pour l’école de photo… je serais peut être graphiste ! J’ai donc poursuivi mes études à l’école de photographie de Vevey de 1994 à 1998. J’en suis sortie avec le 1er prix, les fameux tests d’orientation avaient donc vu juste et mon père, lui, était fier de moi. Depuis ce jour, j’ai toujours travaillé dans la photographie.

Actuellement, je travaille sur plusieurs projets d’expositions et d’ateliers. Exploratrice, passionnée, j’ aime travailler et découvrir différentes techniques (photo-gravures, anciens procédés, peintures) pour aller au-delà de la simple image photographique. Peut-être par nostalgie de la magie de l’argentique.

C’est avec un grand intérêt que j’ouvre les portes de mon atelier. Pour moi ouvrir mon atelier, c’est ouvrir mon intimité, c’est oser se dévoiler. C’est partager avec le public des moments suspendus. Les laisser découvrir mon antres, qui me sert d’avantage de cachette et de bulle. C’est transformer mon acte créatif en moment de partage. C’est rendre plus accessible au public l’art qui berse habituellement mon qutodien.

Je serais heureuse de faire partie des APERTIS!

Delphine

FORMATIONS
2018-2019 | CERULEUM | COURS D’ÉCOLE D’ART
COURS DE PERFECTIONNEMT, COURS GRAVURE

1994 – 1998 | CEPV | DIPLÔME DE PHOTOGRAPHE VEVEY
MATURITE ARTISTIQUE,CFC DE PHOTOGRAPHE, DIPLOME CANTONAL
DE PHOTOGRAPHIQUE
PREMIER PRIX

1992 | CERULEUM | COURS D’ÉCOLE D’ART
COURS DE DESSIN-PEINTURE

1993 | CENTRE PROFESSIONNEL DE VEVEY |
ARTS APPLIQUES, COURS PREPARATOIRE

EXPOSITIONS
1996 | LIGURIA | GENES-ITALIE
GALERIE SPAZIO DELLA VOLTA, EXPOSITION COLLECTIVE

1998 | TRAVAUX DIPLOME | CEPV-VEVEY

1998 | ABSCENCE | GALERIE BALCK AND WHITE-LUTRY

2009 | 75 ANS DE SKI CLUB DU GRAND COMBIN | VERBIER
ET COURONNEMENT DU BRARAGE DE MAUVOISIN
EXPOSITION COLLECTIVE EN PLEINE AIR MANDATEE PAR LA COMMISION
CULTURELLE DE BAGNES.

EXPERIENCES PROFESSIONNELLES

1990 – AUJOURD’HUI | DELFILM – L’IMAGE A L’ENVERS |
PHOTOGRAPHE INDEPENDANTE

2021 – RÉSIDENCE ARTISTIQUE |MUSÉE JENISCH VEVEY
RESIDENCE D’UNE SEMAINE AU MUSEE

2018 – AUJOURD’HUI |OUVERTURE ATELIER-GALERIE 2.0
L’IMAGE A L’ENVERS, LUTRY

2016 – AUJOURD’HUI | ENSEIGNANTE CHEZ NICEPHORE
ECOLE SUISSE DE PHOTOGRAPHIE À DISTANCE

2012 | OUVERTURE ATELIER-GALERIE
L’IMAGE A L’ENVERS, CONTHEY

2010 – 2015| COMMISSION CULTURELLE
RESPONSABLE DES EXPOSITION DE LA COMMUNE DE CONTHEY

2007 – 2016 | EPCA – EPTM |
ENSEIGNANTE EN MATURITE PROFESSIONNEL, OPTION PHOTO. A SION

2006 | EQ2
MEMBRE FONDATEUR DE L’ENQUÊTE PHOTOGRAPHIQUE VALAISANNE

1999 – 2007 | ECOLE CLUB MIGROS |
ENSEIGNATE M-ART PHOTO MIGROS VAUD

1993 | PHOTOGRAPHES ITALIEN – BASILICO GABRIELE|
STAGE DE 6 MOI A MILAN- STUDIO ET LABORATOIRE PHOTO

Informations