Manuel Müller

Manuel Müller
né à Paris en 1955.
Son père est sculpteur, sa mère bijoutière et peintre.
En 1972, avant la fin de ses études au lycée, part à Carrare et commence à tailler le marbre à l’atelier Nicoli, en compagnie de plusieurs jeunes sculpteurs du monde entier.
Il y rencontre de nombreux artistes, Jean Ipoustéguy, Vangi, Cardenas, Asger Jorn, entre autres.
En 1975 rentre en banlieue parisienne et travaille dans la propriété familiale.
Dès 1978, parallèlement au marbre, commence à sculpter le bois, qui devient bientôt son matériau exclusif.
Suivant la suggestion du galeriste zürichois Ernst Scheidegger, il s’installe en Suisse en 1982, où il réside depuis lors.

Expose régulièrement depuis 1975, en Suisse, France, Allemagne, Etats-Unis, Hong Kong.
Entre autres, expositions personnelles au Musée Antoine Bourdelle, (lauréat du prix Bourdelle) Paris 1994, et au Musée Jenisch, Vevey 2001

Nombreuses oeuvres dans des collections publiques et privées.

Nombreuses publications, parmi lesquelles:
« Manuel Müller Sculpteur », éditions Notari, 2011
« Une nuit dans la forêt », Jacques Chessex et Manuel Müller, éditions Notari, 2009

Manuel Müller invite pour la seconde fois sa fille Ermenegilda Müller à présenter ses œuvres.
Ermenegilda Müller est une jeune dessinatrice qui travaille principalement à l’encre de Chine et aux marqueurs. Elle a exposé en Suisse romande et allemande ainsi qu’en Autriche et travaillé comme illustratrice pour des artistes dans d’autres disciplines (musique, danse, poésie).
Expositions:
2013: L.A.C. (Local d’Art Contemporain), Vevey, avec Jean-Michel Jacquet.
2014: Espace associatif La Galerie, Genève.
– Aperti, avec Manuel Müller.
2017: Galerie Bachlechner, Bergdietikon, avec Dimitri Vojnov et Giuseppe Guanci.
2018: Hofkollektiv Zwetschge, Zwettl (Autriche), exposition personnelle avec performances musicales de Herzkasperl and Lukas Wilberg.
2019: Galerie Bachlechner, exposition collective.

Informations