Marc Batalla

Né à Vevey (1973), diplômé de l’École supérieure d’art visuel de Genève, vit à Lausanne et travaille à Chavannes-près-Renens dans un des ateliers de l’ancienne chocolaterie.

Il s’agit ici de « voir ». Dans le lieu désigné de l’atelier, j’ouvre grand les yeux ; j’emplis mon regard d’objets, pêle-mêle, au gré des actions récurrentes qui tissent une vie, telles que : débarrasser un coin de table, ranger une pile de livres, chercher un boîte d’allumettes, ouvrir un tiroir. Les mains, complices, prélèvent les éléments d’un possible agencement et disposent distraitement sous mes yeux des présences nouvelles. Les objets cheminent, ils parcourent dessins et peintures. Au désordre se substitue ce qui ressemble à un désordre choisi : des agencements parfois étranges, des figures privées de profondeur, où les énigmes ne sont que des effets de surface. Je travaille à peindre ces figures sans m’étonner de rien, comme on accueille les incohérences d’un rêve, sinon de recevoir avec netteté et précision les faits qui les composent. Sinon d’éprouver la fragilité de mon consentement à ce jeu.

Informations