Matthieu Gafsou

Matthieu Gafsou est un photographe franco-suisse, né en 1981 à Aubonne (CH). Il vit et travaille à Lausanne. Après une maîtrise en philosophie, littérature et cinéma à l’Université de Lausanne (2000-2006), il étudie la photographie à l’Ecole des Arts Appliqués de Vevey (2006-2008).

En 2008, il reçoit plusieurs prix dédiés aux jeunes talents. Avec sa série Surfaces il reçoit en 2009 le Prix de la fondation HSBC pour la photographie et est invité en 2010 dans l’exposition collective ReGeneration2 conçue par le musée de l’Elysée en partenariat avec la Fondation Aperture, qui présente les 50 « photographes de demain ». Il réalise plusieurs missions photographiques (La Chaux-de-Fonds, Sacré, Nocturnes, etc.) qui lui permettent d’affiner son langage, entre documentaire et allégorie.

En 2014, son travail Only God Can Judge Me est présenté dans une exposition personnelle au Musée de l’Elysée à Lausanne. En 2018, son dernier projet, H+, a fait l’objet d’une grande exposition aux Rencontres de la photographie d’Arles, qui a été ensuite été montrés à de très nombreuses reprises, en Chine, en Italie, Espagne, Irlande, Suisse… Ses séries photographiques ont fait l’objet de cinq monographies et de nombreuses publications et expositions. Parallèlement à sa pratique artistique, Matthieu Gafsou enseigne à la haute école d’art et de design de Lausanne (ECAL). Il est représenté par la galerie C et est membre fondateur de l’agence MAPS.

Matthieu Gafsou s’intéresse, toujours de façon formelle, à des phénomènes sociaux et humains. Déployant une forme très libre du documentaire, qui mêle différentes modalités formelles (natures mortes, reportage, portrait, paysage et architecture), il n’hésite pas à parasiter la documentation avec des images fabriquées, au caractère allégorique. Peu ou pas narratives, ses photographies fonctionnent en réseau, s’entrechoquent, pour tisser des significations multiples, qui questionnent le spectateur.

Informations